Diversifier les formes d’éducation populaire

Le processus d’émancipation vise à faire de chaque citoyen l’auteur de sa propre vie. Ce processus passe par un travail culturel visant à la transformation sociale et politique.

Notre expérience c’est également qu’il doit jouer, selon les cas, sur le renforcement des savoirs et des connaissances aussi bien que sur des types nouveaux de formation et d’éducation. . Mais c’est à la demande sociale de choisir la forme ou la combinaison la plus appropriée.

Si à l’age de l’enseignement obligatoire, c’est l’instruction qui doit dominer, pour les adultes, nous estimons que les processus d’éducation et plus encore de co-éducation sont à privilégier.

C’est pourquoi, dans le cadre de l’éducation populaire, nous préconisons l’organisation de cycles courts ou longs faisant alterner des phases didactiques (conférences traditionnelles, interactives ou gesticulées) avec des formes plus propices à l’échange de type co-éducation telles que théâtre-image, théâtre-forum, conférences populaires sans conférenciers, ateliers de lecture, etc…

Notre démarche s’inscrit dans la perspective d’une refondation de l’éducation populaire, alors que celle-ci s’est perdue dans la marchandisation néolibérale, ou encore dans un recours exclusif soit à l’instruction, soit à l’éducation.

Pour contribuer à cette refondation de l’éducation populaire, via une diversification de ses formes, le REP regroupe différents partenaires :

 

 

ReSPUBLICA

ReSPUBLICA, Le journal de gauche, républicain, laïque et socialReSPUBLICA est un journal électronique politique édité par l’association des « Amis de Respublica ». Il existe depuis 1999 et est envoyé actuellement à près de 45.000 abonnés. Depuis sa création, il s’affirme comme vecteur d’une gauche républicaine « laïque, écologique et sociale »

En rupture avec la pensée dominante actuellement soumise au néolibéralisme, nous attachons une importance particulière à la caractérisation des crises du capitalisme et aux perspectives qu’elles ouvrent dans le temps court et dans le temps long.
Dans le temps court, nous sommes particulièrement attentifs aux atteintes portées au monde du travail et à la solidarité, dans les domaines de la protection sociale et du service public. Et nous veillons à l’application du principe universel de laïcité qui garantit la liberté de conscience et sépare la société civile et les sphères de l’autorité politique et de constitution des libertés (école, services publics et protection sociale).

 NAJE

 NAJE (Nous n’Abandonnerons Jamais l’Espoir)Naje (Nous n'Abandonnerons Jamais l'Espoir) est une compagnie théâtrale professionnelle pour la transformation sociale et politique. Elle pratique le Théâtre de l’Opprimé méthode Augusto Boal depuis plus de 15 ans.
Nous intervenons à travers quatre principaux modes d’action :

• Des spectacles. Une trentaine de spectacles professionnels de théâtre-forum sont disponibles au répertoire.

• Des formations. Le Théâtre de l’Opprimé est un outil d’analyse du réel : des formations adaptées peuvent permettre à des militants ou des acteurs sociaux de mettre en travail leurs pratiques et leurs problématiques.

• Des ateliers. NAJE intervient, seule ou avec des partenaires, auprès de groupes d’habitants, d’usagers, d’agents et parfois d’élus… pour traiter de questions sociales et politiques.

• Des grands chantiers nationaux. Chaque année, la compagnie monte une création sur un thème « sociétal » ou « politique » avec un groupe d’une cinquantaine de personnes de toute la France, la moitié venant de milieux populaires.

Contacter la compagnie NAJE : fabienne.brugel@orange.fr (06 82 03 60 83)

L’université conventionnelle

université conventionnelle

L’université conventionnelle est une université populaire dispensant depuis octobre 2008 des cours libres et gratuits dans plusieurs espaces du nord est parisien. Elle se propose par le biais d’atelier de réflexion et d’atelier de lecture de permettre à chacun de renouer avec la culture scolaire, à partir d’une pédagogie ouverte, inspirée des pratiques du secondaire. Ses cours sont librement téléchargeables sous forme de fichier audio. Contactez-nous si vous souhaitez vous associez à cet ensemble de cycle, ou le dupliquer.

Contacter le responsable des activités « université conventionnelle » : Frédéric Dupin

Zéro de conduite

0 de conduite

 

  • 0 de Conduite, aujourd’hui constitué en Association, continue d’arpenter les chemins de traverse du vaste territoire cinéma, d’hier, d’aujourd’hui et de demain.
  • 0 de Conduite, présente et défend toutes les formes cinématographiques, pourvu qu’elles donnent à (sa)voir, par leur singularité critique et leur exigence esthétique, le monde tel qu’il (ne) va (pas) dans ses dimensions politiques et sociales.
  • 0 de Conduite reste fidèle à son principe fondateur selon lequel « le voir est une activité créatrice ». Affirme que le « partage du sensible » est le socle à partir duquel toute construction individuelle et collective est possible.

Arc-En-Ciel Théâtre

Le Réseau national ARC-EN-CIEL THÉÂTRE  regroupe des Compagnies de théâtre d’intervention qui pratiquent le Théâtre Institutionnel comme méthode d’éducation populaire et de démocratie directe.
Conférences populaires, théâtre-forum, assemblées théâtrales, ateliers citoyens, sessions d’effervescence sociale en sont les principaux outils.
Il publie RÉSONNANCES  et organise DIRE LE MONDE revue et festival d’éducation populaire.

 

Ecole Régionale d’AniMation (E-Ram)

E-ramCAC PanazolE-Ram est l’organisme de formation professionnelle de l’association Centre d’Animation Communale (CAC) dePanazol, agréée Jeunesse et Education Populaire. E-Ram organise des formations professionnelles en animation BPJEPS, DEJEPS et DESJEPS. En huit ans, E-Ram a formé plus de 200 stagiaires. E-Ram coordonnera l’ensemble de cette formation. Son siège est situé à Panazol, agglomération de Limoges (87)

 

Comments are closed.